SPORTS

Pourquoi le PSG n’ira pas au Camp Nou pour le match retour contre le Barça ?

Le 16 ou 17 avril, le match retour des quarts de finale entre le FC Barcelone et le PSG aura lieu au stade olympique de Montjuïc plutôt qu’au Camp Nou, où s’était déroulée la Remontada en 2017.

Après le tirage au sort de ce vendredi midi, c’est désormais officiel : Kylian Mbappé et ses coéquipiers affronteront le FC Barcelone en quart de finale de la Ligue des Champions. Le Paris Saint-Germain accueillera les Espagnols lors du match aller au Parc des Princes le 9 ou 10 avril, puis se rendra… au stade Lluís-Companys (Montjuïc) pour le match retour le 16 ou 17 avril.

Le Camp Nou, lieu historique du club catalan depuis 1957, est actuellement en chantier depuis juin 2023 et se trouve sous une montagne de gravats.

Le projet de rénovation des infrastructures barcelonaises, appelé Espai Barça, devrait être terminé en juin 2026 et coûtera 1,45 milliard d’euros, dont 900 millions seront dédiés à la rénovation du Camp Nou. En attendant, le FC Barcelone sera contraint de jouer tous ses matchs à domicile pendant la saison 2023-2024 au stade Lluís-Companys, situé sur la colline de Montjuïc. Ce stade olympique a accueilli les Jeux de 1992 et peut accueillir 55 926 spectateurs. Les responsables catalans envisagent un retour au Camp Nou, mais avec une capacité d’accueil réduite, pour le début de la saison 2024-2025.

camp nou travaux
Photo by Icon Sport

Ainsi, le Paris Saint-Germain devra jouer son match retour dans un stade inconnu, mais l’ambiance y sera nettement moins intense que celle du Camp Nou, où s’est déroulée la Remontada en 2017.

Le stade olympique Lluís Companys, nommé en hommage à un ancien président de la Catalogne exécuté par les Franquistes en 1940, a été érigé pour l’exposition universelle de 1929. Entièrement rénové pour les Jeux de 1992, il a été le lieu de la victoire de Marie-José Pérec sur 400 mètres.

Le PSG et le Barça se sont croisés à cinq reprises en Ligue des Champions, dont quatre fois en phase éliminatoire. Ce prochain affrontement offrira à Luis Enrique l’opportunité de retrouver son ancienne équipe, qu’il avait menée à la fameuse « remontada » contre le club parisien le 8 mars 2017.

En cas de qualification pour les demi-finales de la Ligue des Champions, l’équipe de la capitale affrontera le vainqueur de l’affrontement entre l’Atlético et Dortmund. Pendant ce temps, l’autre demi-finale opposera le vainqueur entre le Real Madrid et Manchester City à celui entre Arsenal et le Bayern Munich.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.